Doggystyle

« Une maison bien décorée raconte toujours une histoire » nous rappelle Sylvie Chirée dans l’edito d’Elle Deco intitulé Rêves d’hiver. Ici le motif est grimpant à la façon d’un massif de fleurs de la passion. De loin on reconnaît les dessins de sa corolle, de sa liane, son pistil et différents ornements floraux qui la compose. Le trait noir, tranche avec le fond blanc sans agressivité mais il y a un mystère, quelque chose qui ne colle pas. C’est l’apparente rigidité de la symétrie quasi parfaite, imitant le motif suranné d’un carreau de céramique. Cette drôle de trame se révèle de près être un cirque joyeux et délirant de garçons enchevêtrés. Surprise surprise ! Victoire de l’œil ! Havre de fête ! Dites non au total look. Un doux mélange de styles façon boudoir. Cette leçon de géométrie joue avec les perspectives et les préjugés c’est un trompe l’œil. Les codes empruntés au BDSM s’invitent au chant d’amour (j. Genet) de façon invasive et insolente au cœur d’un motif mainstream classique ou la complicité semble faire monter la température.Votre salon chahute les styles sous les moulures de votre appartement. Le plaisir du papier peint tien à la simplicité de la métamorphose d’une pièce à vivre. L’intissé c’est aussi la révolution du papier peint car la pose est très facile et il se coupe au cutter sans encombre. Changer de décor pour re-donner du peps, la mode est au mix and match et aux pixels toniques. Erostick démocratise la création de papier peint design chic et transgressif pour un intérieur unique et singulier. C’est aussi une façon ludique d’envisager le papier peint, ne pas rester figé, brouiller les pistes et les époques la beauté peut naitre de n’importe ou. Une joyeuse chorégraphie qui joue de l’hybridation des formes et de la fluidité des genres.

En savoir plus

Cliquez ici pour voir toutes les images du produit

96

13 en stock